VITAMINE C UPSA® 1000 mg

VITAMINE C UPSA® 1000 MG

Fabriqué en france

réduit efficacement la fatigue passagère

VITAMINE C UPSA® 1000 mg

Pas avant 15 ans

Découvrez Vitamine C UPSA®

quel cas utiliser Vitamine C UPSA® ?

La gamme Vitamine C UPSA® contient des médicaments indiqués dans les états de fatigue passagers de l’adulte et de l’enfant de plus de 15 ans.

VITAMINE C UPSA® EFFERVESCENTE 1000 mg

VITAMINE C UPSA® EFFERVESCENTE 1000 mg

comprimé effervescent

Arôme Orange

Pas avant 15 ans

Plus de détails
VITAMINE C UPSA® 500 mg fruit exotique

VITAMINE C UPSA® 500 mg fruit exotique

comprimé à croquer

Arôme Fruit exotique

Pas avant 15 ans

Plus de détails
VITAMINE C UPSA® 500 mg

VITAMINE C UPSA® 500 mg

comprimé à croquer

Arôme Orange

Pas avant 15 ans

Plus de détails
Qu’est-ce que la fatigue passagère

Qu’est-ce que
la fatigue passagère ?(1)

Il faut différencier :

La « fatigue normale », conséquence d’un effort physique ou d’une activité intellectuelle intense et normale, dont la sensation disparaît en se reposant.

De l’asthénie, fatigue anormale qui peut subsister même après le repos (ou lorsqu'elle ne disparaît que partiellement).

Nous avons souvent l’habitude d’utiliser les termes suivants pour définir « la grosse fatigue » : lassitude, faiblesse, perte de force, inefficacité intellectuelle, épuisement… Il s’agit à vrai dire d’une asthénie (terme médical), une fatigue intense pouvant être passagère ou chronique.

Coup de mou ? Baisse de régime ?(1)

Comprendre les causes de la fatigue passagère

Premièrement vous n’êtes pas seul(e) ! La fatigue passagère est une plainte très fréquente :
10 à 25% des personnes qui consultent un médecin généraliste se plaignent d’être toujours fatiguées.

Les causes sont multiples, liées à un changement d’environnement, à la santé psychique, à la santé du corps, ou bien, à la prise d'une substance.

La fatigue réactionnelle, elle est souvent liée à un changement d’environnement.
Elle peut être causée par : une insuffisance de repos (manque de sommeil, couchers tardifs…) ; une inadaptation du travail (inactivité professionnelle ou au contraire surmenage et épuisement professionnel) ; une situation de stress ; des difficultés familiales (ruptures affectives, solitude, conflits) ; une condition physique perturbée (exercices physiques intenses, à l’inverse, sédentarité, ou encore, malnutrition).
La fatigue psychique (psychasthénie) : elle se manifeste par une lassitude matinale  (« coup de mou » et « baisse de régime le matin »).
Elle peut être associée à d’autres symptômes (troubles du sommeil, démotivation…), dans ces cas-là, bien souvent, elle est liée à des troubles anxieux.
Enfin, la fatigue peut aussi être liée à la prise de substances toxiques ou des médicaments .

Comment mieux évaluer sa fatigue ?(2)

01 être attentif à ses symptômes

Vous pouvez évaluer les symptômes et leur intensité en vous posant les questions suivantes :

Prédomine-t-elle le matin ou le soir ?

Est-elle continue ou apparaît-elle par épisodes ?

Est-elle ancienne et sans retentissement sur votre état général, ou bien récente et d’intensité croissante ?

S’accompagne-t-elle d’autres symptômes (fièvre, manque d'appétit, etc.) ?

Avez-vous été malade récemment ?

Votre épuisement a-t-il un retentissement psychologique, sur vos activités quotidiennes ?

Vous endormez-vous dans la journée ? Comment dormez-vous la nuit ?

02 Rechercher la cause évidente

Votre fatigue est liée à :

Un changement récent d’environnement ou une perturbation de votre mode de vie (surmenage professionnel, difficultés familiales… etc.) ;

Une infection récente (rhume, grippe, gastro-entérite...) ;

La consommation de substances toxiques ou de médicaments.

Nos conseils pour lutter
contre la fatigue(2)

Quelques conseils qui peuvent avoir
un effet positif sur votre fatigue :

On ralentit son rythme quotidien en consacrant plus de temps pour soi et à sa détente, loisirs et activité physique.

Au travail, il est essentiel de faire des courtes pauses : échanger avec ses collègues, marcher un peu, quitter votre ordinateur…

Conserver une alimentation équilibrée et manger à des heures régulières. Le fait de sauter des repas, tout comme le grignotage, sont source de fatigue !

Par ailleurs, veiller à créer les conditions
d’un repos de qualité, en particulier la nuit :

Respecter autant que possible des horaires de sommeil réguliers.

Être plutôt actif dans la journée et privilégier des activités détente le soir (lecture, écoute de musique douce).

En fin de journée, éviter l'alcool, les repas copieux et la prise de vitamine C le soir, le tabac ou les boissons contenant de la caféine.

Si possible, éviter de travailler ou de manger dans votre lit, ou d’y regarder la télévision.

Créer une routine favorable au sommeil (prendre une douche ou un bain chaud, lire un peu, etc.).

Médicament. Pas avant 15 ans. Ne pas utiliser chez la femme enceinte sans avis médical. Lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre pharmacien. Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.

upsa-nosproduits.com

VISA 21/09/63509669/GP/001- 09/21

Sources :
(1) Amélie, Asthénie (fatigue) : définition, symptômes et causes. Disponible sur : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/asthenie-fatigue/definition-symptomes-causes. (consulté le 23 juillet 2021).
(2) Amélie, Asthénie (fatigue) : que faire et quand consulter ? Disponible sur : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/asthenie-fatigue/bons-reflexes-cas-faut-consulter (consulté le 23 juillet 2021).