Vous êtes ici

Douleurs dentaires, courbatures, fièvre, règles douloureuses… Votre pharmacien ou votre médecin vous ont sans doute déjà conseillé de prendre un médicament contenant du paracétamol. Le paracétamol est en effet un médicament qui permet de soulager la douleur et de faire baisser la fièvre. Il est accessible en automédication dans votre pharmacie.

Avant toute utilisation en automédication, il convient de demander conseil à votre pharmacien, d’en connaître les bons usages et de toujours lire la notice.

Les bons usages1

  • Ne prenez pas de médicaments contenant du paracétamol sans avis médical si vous souffrez d’une maladie grave du foie.
  • Ne dépassez jamais les doses indiquées dans la notice : un surdosage de paracétamol peut gravement endommager le foie, de façon irréversible.
  • Respectez toujours un intervalle d’au moins 4 heures entre les prises, voire 6 heures chez l’enfant.
  • En cas de persistance de la douleur plus de 5 jours ou de la fièvre plus de 3 jours ou en cas d’aggravation, consultez votre médecin et ne continuez pas le traitement sans son avis.
  • Si vous prenez en même temps un médicament, vérifiez qu’il ne contient pas aussi du paracétamol, pour éviter tout risque de surdosage. Un surdosage en paracétamol peut endommager le foie de manière irréversible. En effet, de très nombreux médicaments en contiennent (seul ou associé à d’autres substances). Ils peuvent se présenter sous différents noms de marque, sous différentes formes et dosages. Vous trouverez les informations concernant leur composition sur la boîte ou la notice.

Posologies recommandées2:

  • Pour les adultes ou adolescents pesant plus de 50 kg, la posologie quotidienne maximale sans avis médical de paracétamol est de 3g/jour, avec des prises espacées de 4 heures minimum. En cas de poids inférieur à 50 kg, la dose journalière efficace la plus faible possible doit être envisagée sans excéder 60mg/kg/jour (sans dépasser 3g/jour). 
  • Chez l’enfant, il est impératif de respecter les posologies définies en fonction du poids de l’enfant et donc de choisir une forme pharmaceutique adaptée. La dose totale de paracétamol ne doit pas dépasser 60mg/kg/jour.

Consultez toujours la notice avant toute utilisation. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

 

Le saviez-vous ?

Le paracétamol a été synthétisé en 1878 par H.N Morse aux Etats-Unis. Il a été introduit en clinique comme antalgique dès 1893 mais n'a pas été réellement commercialisé que dans les années 19503-4.

Le paracétamol peut se présenter sous différentes formes pharmaceutiques : en comprimé, effervescent ou non, en gélule, granulés en sachet, poudre pour solution buvable. Le paracétamol est administrable notamment par voie orale.

Références

1- Extrait de ANSM (AFSSAPS), Paracétamol en bref, 2008.

2- Drugs Special Issue, Nouveau regard sur la prise en charge de la douleur: intérêt du paracétamol, « Mécanisme de l’action antinociceptive du paracétamol », J. Bonnefont, J-P Courade, A.Alloui et A. Eschalier, 2003. 
3- La Lettre de l'Institut UPSA de la Douleur n°33, septembre 2010.

VISA 19/07/61172160/GP/001-07/19

 

Haut de page Haut de page